3 clés pour optimiser la gestion de vos partenariats d’affiliation en temps de crise.

 

 

La crise sanitaire actuelle bouleverse nos habitudes de travail et nous force à adapter nos processus commerciaux et marketing. Nous savons que chaque entreprise fait de son mieux pour maintenir une activité économique dynamique et réduire les risques.

 

C’est pourquoi chez Affilae, notre priorité est de mieux comprendre cet environnement nouveau et de voir comment nous pouvons vous aider, vous conseiller, en vous apportant l’information nécessaire pour faire faces à ces challenges difficiles sur vos campagnes d’acquisition.

 

Ci-dessous, quelques “best practices” pour maintenir des partenariats réussis et de qualité entre les marques et les affiliés influenceurs partenaires.

 

#1 Analyser et optimiser les performances affiliés

 

Durant cette période de crise ou l’activité commerciale peut être ralenti, profitez-en pour renforcer vos actions marketing et notamment celle de vos campagnes d’affiliation. 

Nettoyer votre programme en profondeur et optimiser vos stratégies affiliés pour 2020-2021 est bonne idée pour gagner en performance à l’issue de la crise.

 

Analysez par exemple vos top partenaires sur différentes metrics :

  • Chiffres d’affaires généré, 
  • ROI, 
  • Panier moyen, 
  • Contributions/conversions, 
  • Poids de vos affiliés dans le CA global affiliation.

 

Ces indicateurs sont autant d’atouts pour évaluer à quel point vos partenaires sont pertinent dans vos scénarios de vente. 

Utilisez par exemple les 35+ KPI’s qu’Affilae mets à disposition dans le reporting de vos campagnes afin d’optimiser la performances de vos partenaires et leur faire les bonnes recommandations.

 

 

Pourquoi aussi ne pas en profiter pour réfléchir à de nouvelles stratégies d’acquisition avec vos partenaires telles que : l’email, le content to commerce, l’influence etc.

 

Mais pourquoi aussi ne pas prendre le temps d’écouter les retours de vos affiliés sur vos campagnes et collecter leurs avis via des interviews ou des enquêtes. L’idée est de mieux comprendre leurs audiences, leurs cibles et comment ils travaillent leur stratégies de contenu afin de s’y insérer au mieux. 

Tirez en des conclusions positives et des points d’amélioration à améliorer à l’avenir.

 

Garder à l’esprit, vos affiliés partenaires pourraient être le meilleur moyen de vous aider à acquérir du trafic intelligent en tant de crise. 

Considérez le pouvoir qu’ils ont d’influencer de leur cibles et de rendre positives vos décisions de crises. 

 

Soyez à l’écoute de leur actions de communications et pourquoi d’ailleurs ne pas vous associer à eux pour communiquer plus largement ?

 

#2 Développer vos partenariats influenceurs 

 

Chacun sait que les actions de marketing d’influence sont difficile à manager en termes de temps passé à la réalisation des actions nécessaires au lancement.

Identifier les profils les plus pertinents dans la les abysses profondes des réseaux sociaux, évaluer leur potentiel de conversions/notoriété, contacter les bonnes personnes afin de leur proposer vos produits à tester, obtenir leur réponse et suivre leur performances.

 

Profitez de cette période justement pour sourcer le plus possible de publisher influenceurs que vous pourrez ensuite solliciter tout au long de l’année.

Pourquoi ne pas lancer des campagnes externes sur des influenceurs qui ont déjà testé des produits similaires par exemple ?

 

L’affiliation est probablement le meilleur moyen pour vous de mettre en valeur vos campagnes d’influences.

Pourquoi ? N’agissez pas seulement sur des one-shots. Pensez récurrence. Lorsque vous recrutez un nouvel influenceur, que vous lui envoyez un produit à tester, penser aussi à l’intégrer à votre programme d’affiliation afin de le récompenser sur les ventes et ainsi l’engager dans la durée.

 

Pourquoi ne pas aussi leur attribuer des codes promos dédiés ?

 

#3 Écoutez et renforcez le contact avec vos affiliés

 

En tant de crise, le risque est de penser à court terme et d’être driver par la peur du chiffres d’affaires en baisse, rassurez-vous, c’est une réaction humaine normale. Prenez le temps de poser votre réflexion.

 

Si nous pouvons vous donner un conseil, c’est de ne pas agir sous la pression et de considérer l’impacte global de ce type de stratégie court termistes sur la réputation de votre marque après la crise.

N’oubliez pas que les partenaires sur lesquels vous aurez investi et supporté, seront sans doute vos meilleurs atouts et retours en termes de croissance à l’issue de cette crise.

Pensez alors long terme, et demandez-vous quelles sont vos options pour rebondir de la meilleure façon.

 

Quelques conseils : 

  • Négociez des délais de paiement si nécessaire,
  • Repoussez mais planifier des actions de communications,
  • Négocier des réductions de taux de commissionnement sur la période,
  • Penser à proposer des rémunérations au CPA pour diminuer l’impact risque sur votre activité.

 

Enfin prenez le temps d’expliquer à vos partenaires que seul un effort commun vous permettra de passer au-dessus de cette crise plus sereinement ensemble.

 

#Bonus: Communiquez

 

Protégez et préservez vos partenariats durant cette crise inattendue, et même si vous faites face à des difficultés économiques, considérez toujours vos autres alternatives, afin de préserver la qualité de vos partenariats.

 

Le plus important est de comprendre et de considérer le poids que des décisions prises hâtivement causerons à votre notoriété, sans oublier le risque de l’augmentation de litiges affiliés.

Globalement, les affiliés apprécient tous que les marques avec lesquelles ils travaillent, en période de crise ou pas d’ailleurs, agissent avec transparence et s’assurent de les payer équitablement.